L'archéologie expérimentale

LES TEXTILES

Le principal problème avec l'archéologie des textiles, c'est la très mauvaise conservation des matériaux. Il est donc toujours très difficile de connaître les modes vestimentaires. Heureusement, l'histoire des techniques est bien mieux servie, avec la profusion de poids, fusaioles et autres éléments de métier à tisser que l'on retrouve dans de nombreuses fouilles. On retrouve même les traces des pieds de métiers à tisser dans le sol de certaines cabanes.

Les expérimentations sur le textile sont d'autant plus nombreuses que ce travail comprend plusieurs étapes : de la culture des espèces végétale spécifique ou l'élevage d'animaux pour leur laine, au dernier ajout d'une fibule ornée, il y a un long chemin de conception qui requiert des talents variés.

Le résultat est passionnant, puisque le vêtement reste quand même une chose essentielle qui distingue l'homme de l'animal, avec toute une démarche consciente ou inconsciente que cela peut impliquer.


Concevoir des étoffes

A côté des étoffes tissées, il y a aussi les étoffes cordées qui présentent l'avantage de pouvoir se contentent d'une simple baguette en place d'un métier à tisser. Les étoffes cordées sont connues depuis le Paléolithique Supérieur, mais ont été oubliée aujourd'hui en Europe. Quelques peuples dans le monde continuent toutefois à en fabriquer.

Fabienne Médard (Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie de Nanterre) et François Moser (Musée Labenche - Brive-la-Gaillarde [retraité]) ont testé en 2006 divers procédés de fabrication d'étoffes cordées. Ils ont constaté que ces techniques sont relativement méthodiques et fastidieuses, mais qu'elles peuvent donner un tissu plus fin et nettement plus résistant que par tissage. Ils attirent également l'attention des chercheurs sur le fait qu'on peut avoir un résultat semblable avec des procédés différents, ce qui doit être pris en compte lors de l'interprétation de vestiges liées à cette activité.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article de Fabienne Medard et François Moser dans le Magazine Eurorea 3/2006 (aperçu)


Fabriquer des vêtements

Côté phénomènes de mode historiques, inutile d'espérer tomber sur des ensembles entièrement conservés, sur des catalogues ou sur des patrons... Alors pas facile de reproduire des vêtements depuis longtemps oubliés.

Pour les sources, les expériences des équipes du musée d'Aquincum de Budapest ont démontré l'intérêt des représentations sur les stèles funéraires. Hommes, femmes et enfants représentés sur les tombes des celtes romanisés de Pannonie ont été autant de modèles pour la préparation de leur exposition sur la mode celte et romaine, présentée au musée en 2000-2001. Grâce à ce travail, les équipes ont non seulement contribué à retrouver les gestes des tisserands antiques, mais aussi comprendre et à analyser les processus de romanisation, à partir de l'évolution des modes vestimentaires des populations indigènes.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article de Annamaria Szu, Ildiko Oka et Orsolya Madarassy dans le Magazine Eurorea4/2007 (aperçu)


Ornements et couleurs

Au fort d'Eketorp en Suède, on s'interroge sur les motifs et les couleurs des tapisseries du VIe siècle. S'inspirant des motifs retrouvés sur certains objets contemporains et sur les plus anciennes tapisseries Viking connues (IXe), ils ont difficilement travaillé au tissage d'une tapisserie murale en lin et laine. Le choix des couleurs était modeste : blanc, vert, jaune, rouge et bleu mais la réalisation pratique s'est avérée très difficile et il aura fallu tout de même 6 semaines de travail pour un résultat parfois un peu "inégal" à cause d'un problème d'utilisation des pesons.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article de Jan Olofsson, Katerina Brunova et Jan Rodina dans le Magazine Eurorea4/2007 (aperçu)

...

Vous pouvez présenter dans ces pages vos propres projets d'archéologie expérimentale,

Faites connaître votre travail et contribuez à enrichir ce site !

Pour cela, n'hésitez pas à prendre contact avec moi par mail !

 

Accès rapide

Design provided by Free Web Templates - your source for free website templates